Comme la saison des fêtes coïncide cette année avec le mois sacré, beaucoup de jeunes filles ont programmé leur mariage à quelques jours seulement après l’Aïd. Les futures mariées se retrouvent donc obligées de tout préparer durant le Ramadhan pour espérer réussir la cérémonie de ce qui est censé être le plus beau jour de leur vie. Un vrai défi, surtout que le gros des préparatifs doit se faire pendant le mois le plus difficile de l’année.

S’organiser, établir un programme et tout accomplir durant le mois sacré, pour les futures mariées, c’est souvent un vrai casse-tête, d’autant plus que les conditions pendant le Ramadhan sont souvent très peu favorables. Hania, 27 ans, s’est mariée l’année dernière sept jours seulement après la fête de l’Aïd. Elle nous a raconté sa «mésaventure» : «C’était trop dif cile de tout faire. C’est vrai que je n’ai laissé que des choses simples à acheter et à réaliser pendant le Ramadhan, mais c’était tellement fatiguant de sortir la journée et même la soirée pour faire des achats et aller chez la couturière pour prendre les mesures. J’ai ni par tomber malade

peu après mon jour J.»Contrairement à Hania, Nawel, une autre mariée «de l’Aïd», avoue que le Ramadhan était plutôt une aubaine pour les préparatifs de son mariage. «J’ai fait les dernières retouches sur mes préparations durant Ramadhan et c’était une excellente expérience pour moi», déclare-t-elle. Pour Nawel, pas de place au stress et aux problèmes, puisqu’il «y avait une très bonne ambiance à la maison durant les préparatifs. Nous faisions tous les soirs de petites réunions familiales. On rangeait et repassait les vêtements. On arrangeait les affaires, on préparait les papiers et les paniers.»

Bien évidemment, la préparation d’un mariage peut se dérouler de manière très

différente d’une femme à l’autre, suivant le tempérament, les circonstances et les conditions de chacune, mais l’idéal est de rester zen, de bien plani er et de faire la part des choses en focalisant sur l’essentiel… pour ne pas «perdre la tête» à la veille du grand jour!

Aussi est-il nécessaire pour celles dont le mariage est programmé pour après l’Aïd d’adopter une attitude qui sort un peu de la monotonie des Ramadhans précédents. Essayez par exemple de pro ter de l’occasion pour sortir avec votre maman ou avec votre meilleure amie pour faire quelques courses. Concentrez-vous sur le plus important et laissez les dernières retouches pour les quelques jours précédant votre mariage.

Préparatifs de mariage et Ramadhan Un vrai casse-tête !

| Mariage | 0 Comments
About The Author
-

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>